Solidaires avec Madagascar

 

Appel solidarité Androy

ACCES à l’EAU POTABLE et ASSAINISSEMENT

SOLIDARITÉ avec les POPULATIONS de l’ ANDROY (MADAGASCAR)

APPEL à DONS

Zoom

Zoom

Zoom

photo Ecoles du Monde
février 2007

Un « puits traditionnel »
dans la commune de Beloha
photo SoaMad - juillet 2007

Le puits muni d’une pompe
manuelle qui sera construit
dans les villages

La région Androy, dans l’Extrême-Sud de Madagascar, connaît un climat semi-aride marqué par une faible pluviométrie (350 à 600 mm/an) et une forte irrégularité inter-annuelle. Des épisodes récurrents de kéré (disette, famine) surviennent dans la région dès que la pluviométrie baisse par rapport à la moyenne déjà faible. Le kéré de juin 2006 à février 2007 a été particulièrement désastreux.

Pour contribuer au développement durable des populations de cette région, une des plus pauvres de l’île, l’association Solidaires avec Madagascar – SoaMad - va entreprendre la construction de puits dans six localités des communes de Beloha et Kopoky en partenariat avec une ONG locale expérimentée dans la construction de puits et l’éducation des populations rurales dans le Sud de Madagascar. Cette action, décidée dans le cadre du Réseau Androy-France en janvier 2007, assurera un meilleur accès à l’eau potable et améliorera l’état sanitaire et la sécurité alimentaire des populations bénéficiaires.

La disponibilité de points d’eau et d’ouvrages modernes dans les villages mettra fin aux longues heures de marche et files d’attente des femmes et des enfants pendant les corvées d’eau quotidiennes. Elle permettra surtout aux populations rurales de consommer de l’eau potable et de réserver l’eau non potable à l’abreuvement des animaux et à l’arrosage des cultures. L’énergie et le temps ainsi libérés permettront aux femmes d’entreprendre des activités génératrices de revenus.

La construction des puits fermés en béton munis d’une pompe manuelle sera accompagnée de mesures de renforcement des capacités des villageois visant leur autonomie et la pérennité des équipements et de la ressource en eau  : élection de Comités de points d’eau (CPE), mise en place avec les bénéficiaires d’un système de recouvrement des coûts à la portée de leurs moyens, formation à une gestion financière simplifiée et à une maintenance régulière des infrastructures, éducation des villageois à l’hygiène, à l’ assainissement, au reboisement et à l’entretien de cultures maraîchères.

Le suivi du projet sera assuré de manière systématique par l’ONG locale et SoaMad en collaboration avec les collectivités locales.

Le coût total d’un puits comprenant les mesures d’accompagnement s’élève à environ 10 000 €. Pour que les familles des villages bénéficiaires puissent affronter avec sérénité le prochain épisode de baisse de la pluviométrie, sans devoir acheter l’eau à un prix inabordable et sans kéré, SoaMad, en concertation avec les responsables et les populations de la Région Androy, recherche activement des financements pour ce programme dont les travaux de construction du premier puits ont démarré dans le village de Tilihitse en novembre 2008.

Votre don permettra et accélèrera la réalisation des puits : il alimentera le compte spécial SOAMAD-ANDROY ouvert pour ce projet. Chaque donateur recevra un reçu fiscal : il vous permettra de déduire de vos impôts de 60 à 66% du montant de votre don (*). Vous pourrez suivre l’évolution des contributions et du projet sur le site http://www.soamad.org/spip.php?page=suividons

Avec votre don, contribuez à un élan de solidarité
pour réduire l’écart entre les peuples du Nord et du Sud !

Un Européen consomme en moyenne 300 à 400 litres d’eau par jour, un Américain plus de 600 litres, et un Africain, de 20 à 30 litres seulement.

Grâce à votre don : une famille d’Ankilibehara (le deuxième village où seront construits des puits) consommera plus de 2 seaux de 12,5 litres par jour en 2009 au lieu d’1 seau par jour en 2008.

Pour les femmes d’Ankilibehara : Les longues journées de marche pour chercher l’eau seront transformées en temps d’échange sur leur projet de vie, sur la recherche de diversification des cultures pour améliorer leur sécurité alimentaire et leur état sanitaire.

Eau potable disponible au village : réduction des maladies diarrhéiques et d’origine hydrique, éducation à l’hygiène et assainissement, mais aussi, sensibilisation à l’économie et à la conservation de l’eau, à la préservation de l’environnement.

Zoom

Zoom

Grâce à votre don : en 2009 le seau d’eau potable puisé au village coûtera 10 Ar (Ariary), au lieu de 100 Ar à 1000 Ar en période de faible pluviométrie et pendant la disette de 2006. (1 € = 2500 Ar).

Grâce à votre don : en 2009, les points d’eau utilisés actuellement pour la consommation des villageois serviront uniquement à l’abreuvement des animaux et à l’arrosage des cultures.

Vous pourrez :


- envoyer votre don par chèque
à l’ordre de « SOAMAD ANDROY »
à Solidaires avec Madagascar - SoaMad 21 ter rue Voltaire 75011 – Paris

- ou effectuer un virement sur le compte
SOAMAD-ANDROY Caisse d’Epargne

Code Etablissement : 17515
Code guichet : 90000
Numéro de compte : 08089123323
Clé RICE : 16

Renseignements  :

06 15 38 33 73,
06 11 68 83 85,
06 08 95 96 12
ou 06 79 10 25 35


calle

Documents joints


Appel Solidarité Androy
PDF - 281.3 ko
calle


calle

SPIP - habillé par egt - ds - Plan du site - XHTML 1.0 - CSS 2.0