Solidaires avec Madagascar

 

Ankiliberaha et Andranohazonahily - Les travaux de construction des puits et de renforcement des capacités sont terminés

Le projet prioritaire actuel de SoaMad porte sur la construction de puits dans six localités des communes de Beloha et Kopoky dans l’Androy, accompagnée de mesures de renforcement des capacités des villageois en vue de leur autonomie et de la pérennité de la ressource et des équipements.

Les leçons tirées de l’expérience dans le premier village — Tilihitse - ont amené au projet de construction de deux puits dans le deuxième village, un pour la consommation humaine, l’autre pour l’abreuvage du bétail et l’arrosage des plantations maraîchères. Le projet était intitulé « Construction de deux puits et renforcement des capacités de gestion des ressources en eau et de maraîchages des habitants d’Ankilibehara dans la commune de Beloha de la région Androy, à Madagascar »

Suite à l’accord de subvention du PRA-OSIM géré par le FORIM pour 65% renforcé par la Fondation BNP-Paribas à hauteur de 14% du budget, que nous remercions chaleureusement, les actions avaient démarré en août 2009.

Une étude géophysique a été réalisée au préalable pour localiser les emplacements les plus favorables au vu de la quantité d’eau. Cette étude a indiqué deux emplacements situés à environ 3 kms de distance, l’un dans le village d’Ankilibehara, l’autre à Andranohazonahily.

Le creusement du puits a débuté à Ankilibehara. Mais à 1,50 m de profondeur, les puisatiers ont rencontré une roche impénétrable pour leurs bêches (angady)

Le coordonnateur de l’organisation TARATRA — maître d’oeuvre - et deux représentants de SoaMad ont effectué une visite sur place, échangé avec des villageoises puis avec l’équipe de TARATRA qui travaillait sur le chantier.

++++

Le chantier a été suspendu pendant plusieurs mois, en attendant la disponibilité d’une foreuse. Merci infiniment à l’UNICEF qui a offert des jerricans et des produits de désinfection de l’eau pendant la durée de l’attente afin de permettre aux villageois de consommer de l’eau potable.

Pendant ce temps, les autres volets du projet qui pouvaient être avancés ont progressé, notamment

- la formation des Comités de Gestion du Point d’Eau à la gestion adéquate et durable des ressources en eau et des équipements

- la sensibilisation pour l’acquisition par les villageois — enfants et adultes - de nouveaux comportements dans le domaine de l’hygiène

- la création d’une nouvelle structuration du genre’ au village, par une meilleure participation des femmes aux responsabilités de la vie communautaire en collaboration avec les hommes

En mai 2010, le forage des puits a été réalisé et les puits ont commencé à fonctionner dans les deux villages à quelques jours d’intervalle après l’installation de pompes à motricité humaine spécial forage.

++++

Les habitants d’Andranohazonahily ont demandé et obtenu une modification de l’utilisation du puits qui se trouve dans leur village : initialement prévu pour l’abreuvage du bétail et l’arrosage des jardins potagers, il va être utilisé principalement pour la consommation humaine.

Le débit de l’eau potable résultant du forage permet en effet l’utilisation de chacun des puits pour les besoins des humains et des animaux. La formation des réparateurs à la maintenance et à la réparation des pompes, ainsi que celle des élus de la Commune au suivi et à la maîtrise d’ouvrage ont alors été entreprises.

Mais la disponibilité de l’eau au village a surtout permis le démarrage de l’installation des platebandes et de la formation des femmes aux techniques de maraîchage.

++++

La réception technique des puits a eu lieu le 15 septembre 2010. Un responsable de l’ONG SOMONTSOY a réalisé une visite de suivi après 6 mois de fonctionnement du puits, comme prévu dans le projet.

Puis les cérémonies de réception finale du projet se sont déroulées le 5 novembre 2010, en présence de représentants du Chef du District et du Maire de Beloha, des divers responsables des fokontany concernés, du coordonnateur national et des employés de l’Organisation TARATRA, ainsi que de 2 représentants de SoaMad,

S’appuyant sur des photos, la responsable de SoaMad a

- présenté les partenaires financiers :

PRA-OSIM/FORIM, Fondation BNP-Paribas.

++++

- présenté SoaMad, parlé de la contribution importante des dons reçus des personnes et associations et des activités de l’association qui ont permis de financer le projet.

Des échanges de discours et de cadeaux, des chants des enfants et danses des adultes.

Les membres et responsables de SoaMad remercient infiniment les personnes, organisations et institutions, à Madagascar et en France, qui ont contribué et soutenu d’une manière ou d’une autre la réalisation des puits à Ankilibehara et Andranohazonahily. Merci surtout à toute l’équipe de l’organisation TARATRA pour l’ingéniosité et l’efficacité dont elle a fait preuve face aux divers problèmes rencontrés et à tous les habitants d’Ankilibehara et Andranohazonahily pour leur patience, leur enthousiasme et leur active collaboration.


calle

calle

Dans la même rubrique :
  • Premier PUITS réalisé à TILIHITSE
  • Suivi Réseau Kilonga
  • RAPPORT de SUIVI des travaux de construction du puits à TILIHITSE
  • SPIP - habillé par egt - ds - Plan du site - XHTML 1.0 - CSS 2.0
    - accès à l'espace privé